Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 23:00

On ne pouvait pas, la semaine dernière, laisser une oreille devant le petit poste sans qu'on l'abreuve de la remise du César. La remise : tout un cinéma quand il eût mieux valu de la jouer modeste.

 

Remise

Remise du César à la Maison blanche, Brest – 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves - dans ya pas photo
commenter cet article

commentaires

Alain 27/05/2014 21:23


le haut d'encadrement de la porte et le dessus de table font un louable effort pour se la jouer parallèle. Mais… il manque un chaise, chez César, non ?

Yves 27/05/2014 22:29



Bon sang, mais c'est bien sûr ! Ça m'avait échappé.



Lily 27/05/2014 13:13


Le César des peintres ?!

Yves 27/05/2014 22:26



Celui de la compression pour les primés.



K 27/05/2014 09:33


Remise, cabane, ça vaut la peine !

Yves 27/05/2014 22:24



Et tout en tôle !



martine 27/05/2014 08:57


laissons à César ce qui appartient à César!!!

Yves 27/05/2014 22:23



C'est pas un gars qui prêtait à rire !



thé âche 27/05/2014 08:14


la remise de ces arts relève du cinéma le plus creux. César se la joue sur l'os car il ne se fait pas de film dans sa remise.


signé : arte povera

Yves 27/05/2014 22:18



Arte povera, peut-être , mais arte, c'est sûr.