Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 00:00

Bonnet rouge« Louis XVI, avait mis le bonnet rouge, il avait crié "Vive la nation". Il avait bu à la santé des sans-culotte, il avait affecté le plus grand calme. Il avait dit hautement qu'il ne craindrait jamais, que jamais il n'aurait à craindre au milieu du peuple, enfin il avait semblé prendre une part personnelle à l'insurrection du 20 juin. Eh bien ! Ce même Louis XVI a bravement attendu que ses concitoyens fussent rentrés dans leurs foyers pour leur faire une guerre occulte et exercer sa vengeance.»

 

En 1792, il perdait déjà la tête.

 

 

Source : gallica.bnf.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lizathenes 07/11/2013 20:17


Les bonnets rouge sont parfois la tête près du bonnet quant au roi il a perdu la tête comme chacun sait ... Plus besoin de couronne ni de bonnet !

Yves 07/11/2013 21:19



Un bonnet sur une couronne, c'était risquer l'accroc.



thé âche 05/11/2013 13:53


en ce moment les bonnets refleurissent, rouges et verts, mais ils n'ont rien de noble.en ce qui concerne Louis XVI il a perdu la tête au sens figuré avant de la perdre au sens propre (ce qui ne
veut pas dire que ce fut sans (g) taches)


sgné : thé âche premier

Yves 05/11/2013 15:48



Les intentions ne sont pas toutes nobles sous les bonnets rouges.



la Marguerite du Pré aux Bouzes 05/11/2013 10:10


L'est où le commandant Cousteau dans tout ça ?

Yves 05/11/2013 15:46



Il danse le calypso.



Laurent 05/11/2013 07:19


Pour les petits banlieusards des Inconnus, c'était Louis croix V bâton


(ou Louis seize soupapes ! ) 

Yves 05/11/2013 15:42



Lui aussi était 13 et 3 !



telos 05/11/2013 06:38


il pansait?

Yves 05/11/2013 15:41



Tu veux parler de l'abdomen proéminent ?