Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 23:00

Tricots pour hommesla jupe à ras l'bonbon

Léo Ferré

 

Chassez le naturel, le réactionnaire revient avec ses gros sabots.

Lu chez un lecteur du Figaro* – éloignez les enfants – : « Alors que la femme porte le pantalon depuis de nombreuses années, signe de libération sociale, pourquoi l'homme, en appui féministe, devrait-il porter la jupe. Il y a beaucoup mieux à faire que de vouloir montrer ses genoux et ses fesses en signe d'une solidarité non recherchée de la gente (sic)  féminine.»

C'est consternant. Ça ne valait sans doute même pas que j'y ajoute un dessin.

 

 

* Commentaire sur l'article Journée de la jupe à Nantes : quand l'égalitarisme conduit à l'indifférenciation, 15..05.14. Je vous épargne un florilège de propos orduriers : les lâches se lâchent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves - dans actualité
commenter cet article

commentaires

thé âche 17/05/2014 20:34


faut dire que t'as bien choisi le canard, dans les autres ce ne doit pas être mieux !


signé : con fait rance

Yves 18/05/2014 00:04



On peut se demander s'il y a encore des journalistes, de celles et ceux qui ne confondent pas leur métier avec celui du publicitaire ou du propagandiste  (déclaration des droits et devoirs
du journaliste)



ratginwufl 17/05/2014 17:56


" T'as raison Yves, il faut mettre les pieds dan le plat

Yves 17/05/2014 23:57



Ça ne fait pas mauvais genre ?



ylefeuvre@gmail.com 17/05/2014 09:20


Et Hercule amoureux se vêtit de la robe rouge d'Omphale...


Le papotier enjupé !

Yves 17/05/2014 23:55



Et Io, que prit-elle pour robe ?



Topa 17/05/2014 07:10


"Si la jupe de mon gros cul t'indispose, tu pourras toujours essayer de t'y tailler une bavette..." (Charles-Edouard, routier.)

Yves 17/05/2014 23:53



Les routiers sont sympas, mais faut pas les doubler par la droite.



Flora 17/05/2014 06:37


Ces fustanelles sont-elles vendues en kilt ?

Yves 17/05/2014 23:48



Celui qui dirait "et réciproquement" peut aller se rhabiller.