Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 23:00

L'ami et moi revenions de la foire*, chacun dans notre auto. On annonçait dans le petit poste la parution du dernier Joann Sfar. Tiens, me dis-je, cette nouvelle devrait intéresser l'ami. Les bières n'étaient pas encore décapsulées qu'il me remettait – cadeau – À bicyclette**.  Masse nette : 999 g.

 

Vélo

 

S'il ne vous plaît pas mon p'tit vélo, faites-vous offrir À bicyclette . Un délice de billets et dessins vifs, nés du séjour de Joann Sfar, dans la caravane du Tour de France 2013. 21 étapes. D'humeur, d'humour. Et ce trait incomparable du dessin. Tout fait sujet : les spectateurs, les bords de route, les terrasses à l'étape, les journalistes, les mécanos, les figures légendaires de l'histoire du cyclisme – À propos : un rappel des origines très droitières de créateurs de l'épreuve.

21 étapes. J'en lis une par jour au rythme du tour en cours.***

 

 

* La Foire aux livres. Qu'alliez-vous imaginer ? 

**Joann Sfar, À bicyclette - Un tour de France, Gallimard / France Inter, 2014

*** Je prends souvent un peu d'avance, j'ai la lecture plus rapide que le pédalier !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves - dans lectures
commenter cet article

commentaires

Topa 17/07/2014 09:36


"Tout fait sujet", phrase à rapprocher de "Tout est poésie" du gars Julos...


Sfar a en effet cette capacité d'étonnement (et de curiosité) des meilleurs poètes...


 


P.S. : t'as vu le Matteo, troisième encore hier à Oyonnax !

Yves 17/07/2014 10:25



Tu as tout dit.


Quant à Matteo, j'ai lu ce matin son résultat dans la presse. Quelle classe !



thé âche 17/07/2014 07:28


en écoutant Yves (Montand) et sa Paulette. le rythme ça aide à pédaler, surtout quand c'est in door.


signé : mots tôt cycle

Yves 17/07/2014 10:23



Indoor, j'ai plutôt une programmation jazz, mais pourquoi pas ?



telos 17/07/2014 06:42


de quoi se mette en selle

Yves 17/07/2014 10:22



Se mettre vaut mieux qu'aller... Quoique aller fasse parti des nécessités.