Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 23:00

Baptême du Christ

 

 

Librairie.

Sexagénaire bien mis.

Se poste devant rayon Religion.

À intervalles lâche trois pets.

Repart. Vie de Jésus sous le bras.

 

 

 

 

Ci-contre : détail d'une tapisserie, basilique d'Évron.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paule 25/07/2014 14:35


Si j'ai écrit "pette", c'est que ça "sonne" mieux que "pète"

Yves 26/07/2014 18:13



C'est un peu plus long en bouche nez en effet !



Cristophe 25/07/2014 10:15


Si mon commentaire "pas de très bon goût" gène ou peut perturber, il est possible de le supprimer...

Yves 26/07/2014 18:08



Dans le prolongement du poème, il ne sera pas de si mauvais goût.


Je m'en suis expliqué, en privé, avec un lecteur qui l'estimait déplacé.



K 24/07/2014 20:43


Ne reste qu'à tenter les contrepets.


Lâcher les gaz ?

Yves 26/07/2014 18:01



Et ce ne serait pas gâcher.



lizagrèce 24/07/2014 17:44


Repose "en pets" ...

Yves 26/07/2014 18:00



Soit.



Paule 24/07/2014 15:40


Et je ne sais plus quel éminent scientifique a dit : "Qui ne pette ni ne rote est voué à l'explosion."

Yves 26/07/2014 17:59



Hurtaut, un spécialiste, nous assure qu'un homme qui aura mangé des pois & d'autres légumes, des raisins, des figues nouvelles, qui aura bu du vin doux, caressé sa femme ou sa maîtresse,
peut s'attendre à un signe prochain d'explosion.