Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 00:57
Tiens un cadeau
Emballée dans un papier cadeau – comme une œuvre de Christo – maison qu'on vient de m'offrir...

Je m'étais pourtant promis de ne plus bâtir. Et me pensais à l'abri d'une rechute. C'était sans compter sur la tuile !
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Allons donc ! Quand le bâtiment va tout va !<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Voici un poème de bon conseil :<br /> <br /> <br /> Recette<br /> <br /> Prenez un toit de vieilles tuiles<br /> Un peu avant midi.<br /> <br /> Placez tout à côté<br /> Un tilleul déjà grand<br /> Remué par le vent.<br /> <br /> Mettez au-dessus d'eux<br /> Un ciel bleu, lavé<br /> Par des nuages blancs.<br /> <br /> Laissez-les faire.<br /> Regardez-les.<br /> Guillevic<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> Je ne veux pas peiner Didius qui me donne ce conseil :<br /> « Monter des parpaings, c'est bien ! Arrive un moment où la réflexion s'impose : il faut bien aborder la question du toit...»<br /> mais le poème de Gullivic est d'une autre tenue...<br /> <br /> <br />
L
<br /> Oh! une rechute de pierre.<br /> Dans ton jardin.<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> Pierre dans mon jardin ;-)<br /> <br /> <br />
M
<br /> J'ai bien peur qu'effectivement tu nous fasses une petite rechute !<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> Il faut dire que l'hiver se prolonge.<br /> <br /> <br />
C
<br /> Une stèle ?<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> U ne m a i s o n !<br /> <br /> <br />