Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 23:00
Lino-linotte 9
On sirotait un jus de palme sur la A de l'Atlantique quand Fred me lança tout à trac :
– T'en fais quelque chose de ton corbeau ?
– Non ! Il est venu seul, il va repartir aussi libre.
Après avoir tortillé sa moustache fournie pendant un long moment :
– Si tu permets, je le garde. Je lui enfilerai des chausssures...

Je n'ai plus revu Fred mais j'ai retrouvé l'oiseau dans l'histoire du corbac aux baskets*. Avec un clin d'œil à mon égard dont je vous laisse le plaisir de la découverte.


* Dargaud, 1996
Lino-linotte 9, 1980, linogravure
Partager cet article
Repost0

commentaires

T
<br /> corbricabrac, corps brique à brac, corbac en brique, corne de bique...<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> – Quoi ce ?*<br /> <br /> * Et pourtant La Fontaine savait reconnaître un corbeau d'une grenouille. (Flaubert)<br /> <br /> <br />
M
<br /> Ceci dit (et pas de réflexion à la Hortefeux !), j'aime beaucoup "mon" Fred mais j'adore le tien...<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> Ton Fred est auvergnat ?<br /> <br /> <br />
L
<br /> Il 'a pas de baskets le corbeau ! Il est  nu pied ...<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> Ah oui ?<br /> <br /> <br />
O
<br /> D'évidence, grâce à la privatisation/destruction de la Poste, ce trop honéreux service public..<br /> Grâce aussi à Internet..<br /> La survie du corbeau à pattes "d'homme" qui règna, de haut vol et de basse besogne, pendant les années d'une quarantaine pétainiste, est mise en doute.<br /> Aujourd'hui ce corbeau est animal de courant clair et s'enfile des pintes de bière ministérielle à plus soif.<br /> <br /> D'avis personnel, j'aime beaucoup le plumage du corbeau, du choucas ou de la corneille..<br /> <br /> Oncle pa<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> Les corbeau, choucas, corneille... et pas le rouge-gorge ?<br /> <br /> <br />
C
<br /> J'aime bien Fred ... un vrai poète<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> Ouaips !*<br /> <br /> * Lui, c'en est un autre !<br /> <br /> <br />