Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 23:00
LandauLes marches. Qui descendent. Le landau. Rappelle quelque chose. Une force brutale. Cinéma tout ça.
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
adorons, adorons, mes burettes, le petit trou du cul du canidé cris chiant des crottounettes en croix !
Répondre
Y
La croix. L'écriture commence. Après le bâton. Juste après le bâton.Signer d'une croix l'ignorance.
C
ouille !
Répondre
Y
Ça fait mal ?
P
Einstein l'avait bien dit: Quatre mois fermes pour une poubelle brûlée, moi, escaliers ou pas, j'appelle ça une échelle de valeurs expéditive. Cadence, cadence, cadence.<br /> <br /> Ecoutez les démocrates de gôche crier vive la démocratie, c'est pas bien, faut le respect des instit', non pas tuteurs, mais tutions, mes garçons, je vous jure, mais j'vous jure, cette gôche-là ne voulait pas de l'escabelle, ni du pouvoir, ils risqueraient de devoir agir.
Répondre
Y
Avantage inestimable de la droite : elle ne risque pas de nous décevoir.
L
A l'appel du grand Lénine, se levèrent les partisans.. D'où surgit le chant des partisans... que chanta le groupe toulousain des ZEBDA... Potemkine me rendimes en écho des voyous intermellés d'l'Histoire... L'escalier est un concept paradoxal, d'ordre schizophrénique.. d'aucun le monte et l'autre le descend, mais c'est le même pris à un instant différent... Le temps refuse de se définir, pourtant il est métrable : si je marche cinq kilomètres, j'ai mis une heure.... Figer ainsi un escalier sans savoir combien de temps a-t-il été mis à le descendre, sans savoir combien de temps a-t-il nécessaire pour le monter, sans prendre en considération le diffrentiel de l'aller et du retour est dramatique pour celui qui est en bas...<br /> Dans la perspective d'un escalier à descendre, mieux vaut rester en haut, cela évite toutes ces hypothèses, toutes ces interrogations... Un escalier se saute ou s'ignore.. Point final !<br /> Lev Davidovitch Bronstein
Répondre
Y
"Plus tard seulement - car j'ai l'esprit de l'escalier - il m'apparut que j'aurais pu rétorquer que si la Révolution va vite [...], en la circonstance elle avait à faire à des hommes qui vivent sur une autre cadence [...]." (Michel Leiris)
P
dans la version muette et animée...<br /> si je me souviens bien,<br /> les escaliers n'étaient pas sous cet angle,<br /> le landau est seul en bas à la fin,<br /> et il n'y avait pas de carré rouge, ni de carré blanc bien entendu.<br />  <br />  
Répondre
Y
Je dispose d'un tout petit budget. Cet escalier de profil était soldé.